Le TAS suspend la décision de la FIFA pour Pape Gueye

par | 19, Jan, 2022

Peu de temps avant de disputer son second match de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 face à la Guinée, la sélection du Sénégal a été perturbée par la suspension, à effet immédiat, de l’un de ses joueurs : Pape Gueye.

Le joueur de l’Olympique de Marseille a été suspendu en conséquence de faits qui remontent à la saison 2019 /2020. À l’époque, Pape Gueye était un joueur du Havre Athletic Club (HAC) et étant libre de tout contrat, il a décidé de s’engager avec le club anglais de Watford FC, le 15 janvier 2020 via un contrat courant sur cinq ans et, notamment, une prime à la signature de 800 000€.

Cependant, début 2020, le joueur et son entourage ont décidé de se séparer de l’ancien agent du joueur. Le nouvel agent s’est alors saisit dudit contrat et y a trouvé quelques difficultés : la première était un salaire dégressif et la seconde, que le joueur finisse, à terme, par jouer à l’Udinese Calcio, club italien détenu par les propriétaires de Watford. Plusieurs clubs ont eu vent de cette nouvelle selon laquelle l’engagement entre Pape Gueye et Watford semblait être rompu avant même d’avoir commencé. Mais pour cela, il fallait que le joueur rompe ce contrat avant de pouvoir s’engager où que ce soit.

Il n’est pas anodin pour un sportif professionnel de vouloir sécuriser son avenir le plus tôt possible. Cela fait souvent les bonnes affaires des clubs, à la recherche de talents pour un coût de transfert minime. En l’espèce, Pape Gueye attirait les convoitises de nombreux clubs après ses années au HAC et Watford avait, à l’époque, réussi une belle opération sportive par son recrutement. De cette relation entre le club et le joueur a été conclu un contrat pour une durée de cinq ans.

Intéressé, l’Olympique de Marseille n’a pas attendu que cette formalité soit effectuée et a signé le joueur pour quatre saisons. Les dirigeants phocéens ont, par ailleurs, refusé de dédommager Watford, qui réclamait cinq millions d’euros et ont refusé également une conciliation.

En février 2021, les avocats du club anglais et des propriétaires du club ont alors déposé un recours devant la Chambre de Résolution des Litiges (CRL) de la FIFA. C’est en conséquence de ce recours, que Pape Gueye vient d’être suspendu de toute compétition pour une durée de quatre mois et que l’Olympique de Marseille est désormais interdit de recrutement pour deux périodes de transfert (ndlr: mercatos).

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), qui a été saisi en référé par les Conseils du joueur, a finalement suspendu, ce 17 janvier 2022, la sanction visant Pape Gueye. Le joueur va ainsi pouvoir terminer la CAN et reprendre la saison de Ligue 1, en attendant un jugement au fond du TAS d’ici quelques mois. 

De son côté, l’Olympique de Marseille n’a pour le moment effectué aucun recours et voit donc son interdiction de recrutement pour deux périodes de transfert maintenue. Nul ne doute cependant que le club phocéen saisira les juridictions compétentes avant le mercato estival 2022.

Nos dernières publications

Le Governing Body Endorsement (GBE)

Le Governing Body Endorsement (GBE)

La fin du mercato hivernal 2023 approche pour la majorité des clubs européens et, comme c’est le cas depuis de nombreuses années, les clubs anglais arrivent en première position, en termes d’argent investi sur le marché des transferts. Selon le « International...