L’Agence Mondiale Antidopage met à jour sa liste des substances interdites pour 2024

par | 6, Oct, 2023

Dans un communiqué de presse en date du 28 septembre dernier, l’Agence Mondiale Antidopage a annoncé la publication de la Liste des Substances et Méthodes Interdites 2024. Cette liste, approuvée par le Comité Exécutif de l’AMA lors de sa réunion du 22 septembre 2023, entrera en vigueur dès le 1ᵉʳ janvier 2024.

Cette liste est l’une des huit Normes Internationales obligatoires pour tous les Signataires du Code Mondial Antidopage. Elle désigne les substances et méthodes interdites à la fois en compétition et hors compétition, ainsi que les substances interdites dans certains sports particuliers. Sa publication est accompagnée d’un Résumé des Modifications Majeures à destination des athlètes afin de s’assurer qu’ils en soient bien informés. 

Parmi ces modifications majeures pour 2024 on retrouve notamment l’interdiction du tramadol en compétition, un anti-douleur de la famille des opioïdes qui présente des forts risques de dépendance. Un délai de mise en œuvre d’un an a été accordé pour permettre aux parties prenantes de s’adapter à ce changement.

Le tramadol figurait déjà dans le Programme de Surveillance de l’AMA, et les données recueillies à travers ce programme ont révélé une utilisation significative dans le sport. Les études de recherche financées par l’AMA ont également confirmé le potentiel du tramadol pour améliorer les performances sportives.

Ces nouveautés s’inscrivent dans le processus de révision annuelle de la Liste par l’AMA, débutant par une réunion initiale en janvier et se terminant par la publication de la Liste le 1er octobre. Il s’agit d’un processus de consultation approfondi basé sur la collecte d’informations, notamment les dernières recherches scientifiques et médicales, les tendances et les informations recueillies auprès des forces de l’ordre et des entreprises pharmaceutiques. Suite à ça, une ébauche de la Liste est soumise aux parties prenantes, et, après révision du projet sur la base de leurs contributions, cette ébauche est examinée par le Comité de Santé, de Médecine et de Recherche de l’Agence, avant d’être présentée au Comité Exécutif de l’AMA.

Pour qu’une substance ou une méthode soit ajoutée à la Liste, il doit être déterminé qu’elle remplit au moins deux des trois critères suivants

  • Elle a le potentiel d’améliorer ou améliorer les performances sportives.
  • Elle représente un risque réel ou potentiel pour la santé des athlètes.
  • Elle viole l’esprit du sport.

Enfin, la Liste est publiée trois mois avant son entrée en vigueur, afin que les athlètes, leur entourage et les autres parties prenantes puissent se familiariser avec les modifications.

Nos dernières publications

La prohibition des multi-influences dans le sport

La prohibition des multi-influences dans le sport

Le sport occupe une place centrale dans nos sociétés, incarnant non seulement un moyen de divertissement, mais aussi un vecteur de valeurs telles que l'équité, l'effort et la compétition loyale. Cependant, l'intégrité des compétitions sportives peut être menacée par...