GP Explorer : Évènements sportifs & YouTube, la collaboration est lancée

par | 16, Oct, 2022

Ce samedi 8 octobre, un événement sportif particulier s’est déroulé sur le mythique circuit Bugatti. Si ce dernier est davantage connu pour les « 24h du Mans », c’est cette fois-ci le « Grand Prix Explorer » qui s’y tenait pour la première fois ce week-end. 

Cette course automobile est née de l’initiative de Squeezie, youtuber français aux 17,4 millions d’abonnés, pionnier sur la plateforme, qui s’est récemment lancé le défi d’organiser un Grand Prix de Formule 4. Accompagné dans ce projet par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), l’entreprise organisatrice des 24h du Mans, qui s’est allié à Bump, l’agence d’accompagnement d’artistes digitaux pour organiser cette course inédite en l’espace de quelques mois. 

Squeezie a convié 21 autres youtubers pour cette course en les convainquant d’endosser la tenue de pilote à ses côtés. Au-delà de leur passion commune pour la création de contenus sur internet, la majorité de ces influenceurs partage une chose : le fait de n’avoir qu’assez peu d’expérience dans le milieu automobile. 

Sur le plan organisationnel, la course s’est calquée sur le déroulé d’une course traditionnelle. Les pilotes ont été divisés en 11 écuries, en prenant part à des essais libres, des qualifications et à la course finale. Autour du circuit ont eu lieu des animations telles que la visite du paddock avec les stands et exposition des différentes voitures, le gridwalk avant le départ, et l’envahissement de la piste par le public pendant le podium. 

Ce GP Explorer a engendré une audience considérable. Tout d’abord, 37 000 billets ont été vendus au tarif de 42€ en l’espace de 48 heures. L’événement était par ailleurs diffusé sur le compte Twitch de Squeezie de 8h à 19h. Ce live a réuni un million de personnes connectées simultanément au cours de la course. Ce pic marque le record pour un live d’une chaîne française (record battu de 40%). Au total, on relève 12 millions de visiteurs sur le direct au cours de la journée. Enfin, le hashtag #GPExplorer s’est positionné en numéro 1 toutes catégories sportives confondues devant la Formule 1 tout au long du week-end.

La manifestation a été plébiscité par de nombreuses personnes publiques, au premier rang desquelles figurent les deux pilotes de Formule 1, Charles Leclerc et Esteban Ocon.  

Les prémices de nouveaux partenariats ?

Cet exemple de collaboration entre une entreprise organisatrice d’événements sportifs et une agence de gestion de carrière d’influenceurs est inédit et pourrait créer un précédent en la matière. Le succès généré par ce Grand Prix Explorer laisse en effet penser que ce type de partenariat pourrait être réitéré à l’avenir. 

Tout d’abord, l’association Bump-ACO a permis aux youtubers de bénéficier des savoir-faire du monde automobile pour vivre une expérience hors norme et accroître encore un peu plus leur visibilité auprès du grand public. 

Ce GP est aussi une mise en lumière des très nombreux partenaires de l’événement et sponsors des différentes écuries. Parmi eux, Tik Tok, Deezer, Nord VPN, Rhinoshield, Cupra, Oscaro et beaucoup d’autres.

D’autre part, pour l’Automobile Club de l’Ouest, le GP Explorer est ancré dans la stratégie générale de l’entreprise.  Plusieurs points sont à soulever. 

L’un des objectifs actuels de l’ACO est le rajeunissement de son audience. Or, le Grand Prix a attiré un public particulièrement jeune puisque 80% du public avait entre 15 et 25 ans. La population présente sur le site ou derrière son écran sur le live n’était pas passionnée d’automobile. Leur motivation était avant tout d’y suivre les youtubers dans un lieu atypique. Ainsi la tenue du GP a-t-il fait découvrir un nouvel environnement à ce public amateur en automobile. En accueillant une telle population sur son circuit, l’ACO a considérablement élargi sa cible d’audience pour ses futurs événements. 

L’entreprise a également scellé un nouveau partenariat avec Bump, qui réunit les personnes publiques les plus suivies du moment sur internet. Cet aspect est un relai de communication non négligeable pour l’entreprise. 

Enfin, la diffusion de la course sur Twitch est l’un des paramètres les plus importants à souligner. Si cette plateforme est initialement utilisée par les streamers de jeux vidéos, il y existe aujourd’hui une réelle demande en termes de diffusion de compétitions sportives. Quelques structures ont collaboré avec la plateforme, dont notamment l’Olympique de Marseille qui a été précurseur en la matière en y diffusant des matchs amicaux dès 2020, ou encore la Ligue Nationale de Handball qui est à ce jour partenaire du site propriété d’Amazon. Reste que peu de grands événements sportifs sont retransmis pour l’instant sur Twitch. 

Après le succès du GP Explorer, il n’est pas impossible que les organisateurs de grandes manifestations s’emparent de cette plateforme pour y diffuser leurs futures manifestations. 

L’ACO a quoiqu’il en soit élargi les horizons de la marque « 24h du Mans » et pourra surfer sur cette vague positive pour la préparation du centenaire des 24h du Mans en juin 2023. 

En définitive, il semble que ce GP Explorer ait été un événement gagnant-gagnant co-réalisé par le monde du sport et celui du digital, qui laisse de fait entrevoir la possibilité d’une deuxième édition. 

Nos dernières publications

Interview de Steve Guillou (fondateur d’Arkose)

Interview de Steve Guillou (fondateur d’Arkose)

Échange Jurisportiva avec Steve Guillou (2ème en partant de la gauche), l’un des jeunes fondateurs d’Arkose. Développement de la pratique de l’escalade en France et à l'étranger, impact souhaité des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sur la discipline,...